Généralités

 

L’implantation de la centrale d’enrobé à chaud (goudron) sur la ZAC de Samazan en Lot et Garonne (47) a débuté par une enquête publique réalisée auprès des communes de Bouglon, Caumont sur Garonne, Fourques sur Garonne, Samazan et Sainte Marthe, toutes concernées par sa situation géographique. Cette enquête a été menée entre le 12 avril et le 12 mai 2007.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour tous vos commentaires et remarques, merci d’utiliser le livre d’or ci-dessus ou d’utiliser l’adresse mail suivante haltealapollution@orange.fr  pour joindre l’association

Il y a message(s) sur mon livre d'or

 

 

Association intercommunale  HALTE A LA POLLUTION 

 

« Daney »

 

47430 SAINTE MARTHE

Les travaux du chantier de la rocade de Marmande ont précipité l’aménagement d’une centrale provisoire. C’est un arrêté préfectoral en date du 23 février 2009 qui a autorisé son exploitation.

Depuis ce jour, elle a rejeté des fumées de vapeurs et de gouttelettes d’hydrocarbures toxiques sur les terres agricoles et les populations environnantes jusqu’au 6 mai 2009.

 

Dès lors, cette centrale mobile a été démontée pour laisser place à une centrale fixe qui a commencé à fonctionner fin août 2009 en déversant avec sa cheminée de 30 m les rejets toxiques soumis aux aléas du vent pour assurer une partie du goudronnage de l’A65 « Langon-Pau ».


Agrandir le plan